AQVA - Agir pour la Qualité de Vie à Anzême 

AQVA - Agir pour la Qualité de Vie à Anzême 

Menu

Parlons en ....

13 Jan 2020
Éoliennes en mer
Éoliennes en mer

Éolien en mer : erreurs du « maître » gouvernemental ou… mensonges ?

Pour assurer l’équilibre permanent entre la demande d’électricité et la production, des centrales à gaz devront être davantage sollicitées, surtout si la production nucléaire diminue.

Par Michel Gay.

Pour lire l’article entier c’est ICI 

5 Jan 2020

Echanges Productions Électriques 2019

«On a une électricité excédentaire. C’est-à-dire qu’on produit plus d’électricité que nos besoins. On produit une électricité subventionnée qui coûtent à peu près 100 milliards d’euros selon la Cour des comptes pour une électricité qu’on va revendre au cours du brut à 45 euros le mégawattheure. Donc on finance à fonds perdus, une électricité dont on n’a pas besoin"

Fabien Bougé

  • Pour 2017 la France a un solde export/import positif de : 39 600 GWh
  • Pour 2018 la France a un solde export/import positif de : 56 650 GWh
  • Pour 2019 la France a un solde export/import positif de : 55 673 GWh

Source RTE

19 Dec 2019

Les Éoliennes d’Azerable ne tournent pas rond ! 

Ce que l’on peut retenir de cet article : 

  1. Le maire d’Azerable, M. Y. Aumaitre avoue que l’énergie éolienne ne peut remplacer actuellement l’énergie nucléaire. «Qu'on le veuille ou non, on n'est pas près de se passer du nucléaire à la vitesse ou ça va. Quand on voit le rendement de certaines éoliennes, pas très loin d'ici d'ailleurs, on comprend pourquoi la production française d'électricité d'origine nucléaire continue d'augmenter ». 
  2. Le chargé de projet, Florian Fillon, reconnaît qu'il y a eu «une in-conformité quelque part ».
  3. Les constructeurs n’ont pas respecté les termes sur le passage sur les voies communales. «Au final, ils sont passés là où cela les arrangeaient, ils ont utilisés des chemins qui n’étaient pas prévus et des routes qui étaient interdites » constatent les maires d’Azérable et de Saint Sébastien. 
4 Dec 2019

Audience du 3 Décembre 2019

Ainsi que nous vous l’avions annoncé, nous devions nous présenter devant la 17 ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris ce mardi 3 Décembre. 

Dès le début de l’audience, Mme la Procureur de la République a soulevé un point de droit sur une nullité potentielle de la Procédure. 

Chaque partie s’est alors exprimée durant moins de 3 minutes.

Mme la Présidente ainsi que les deux juges se sont retirés et sont revenus quelques minutes plus tard.

A leur retour, Mme la Présidente du Tribunal a annoncé qu’une décision sera prise le 27 Février 2020 sur les conditions de la poursuite ou non de la Procédure.

30 Nov 2019

Les concurrents d'EDF demandent plus d'électricité « nucléaire » qu'ils ne peuvent en obtenir

Les concurrents d'EDF ont demandé beaucoup plus de l'électricité produite par l'acteur historique qu'il ne peuvent en obtenir, a annoncé vendredi le régulateur, ce qui pourrait se traduire par une hausse des factures.

Les fournisseurs alternatifs - comme Engie, Total ou le suédois Vattenfall - peuvent acheter à prix fixe une certaine quantité de l'électricité nucléaire produite par EDF, dans le cadre d’un mécanisme baptisé ARENH (Accès Régulé a l’Energie Nucléaire Historique).


27 Nov 2019

Question au Gouvernement

Julien Aubert, député du Vaucluse, a interpellé le gouvernement en la personne de la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon, estimant que les ressources allouées à certaines énergies renouvelables sont "disproportionnées".

"La politique de transition électrique ne permet pas de lutter contre le réchauffement climatique". Il a critiqué ce mardi 26 novembre le projet de feuille de route énergétique de la France, qui pourrait être adoptée au début de l'année 2020, l'accusant de faire une part-belle injustifiée à l'énergie éolienne.

Question au Gouvernement 

24 Nov 2019
le 24 Novembre 2019
16 Nov 2019
Sur des territoires peu venteux, le risque est de voir des éoliennes avec des mats à plus de 200 mètres. © Richard BRUNEL
Sur des territoires peu venteux, le risque est de voir des éoliennes avec des mats à plus de 200 mètres. © Richard BRUNEL

Le Département de l'Allier veut limiter la taille et l'impact des éoliennes.

Des éoliennes ? Pourquoi pas... mais de manière raisonnée. Tel est le message adressé au gouvernement par le Département concernant l’installation de futurs parcs éoliens. ....

... Avec la fin du schéma de développement éolien, des projets peuvent naître partout : « Cela peut rapidement poser des problème, » constate le président de l’Allier. D’où une délibération qui s’apparente à de la prévention pour éviter tout et n’importe quoi : « Le département de l’Allier n’est pas à priori un département réputé pour être venteux. Le risque est de voir des projets éoliens avec des mats à 200, voire 280 mètres de haut au milieu de nulle part. Le but est d’éviter de défigurer nos territoires. Il faut des des projets cohérents et à distance des habitations ». 

Pour lire l’article de La Montagne c’est ICI 

2 Sep 2019

La production éolienne est erratique 

Quand les promoteurs éoliens, vous certifient que la production éolienne n’est pas erratique, RTE indique que la production est passée en quelques jours d’un maximum de 13 288 MW le 14/03/2019 à un minimum de 110 MW le 22/03/2019. (Soit un multiple de 120). 

https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/chiffres-cles

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7