Ce qu'en disent les médias :

 C’ POLITIQUE : Émission du 8 Avril 2019 

Le Populaire / Dimanche 20 Janvier 2019

24 Juillet 2018 : 

Antoine Waechter & l’Eolien Industriel : 

Le développement de l’éolien terrestre repose sur une escroquerie intellectuelle et politique.

http://fr.friends-against-wind.org/pdf/scandale-eolien — Friends Against Wind.pdf

Europe 1, le 31 Janvier 2017 : La situation énergétique en Europe 
  1. Électricité plus chère 
  2. Électricité plus polluante
  3. Manque d'électricité au moment opportun 
12/01/2017 : En Allemagne, le froid anti-cyclonique, a pratiquement supprimé toute efficacité à ses éoliennes (taux de charge tombé à 3%, avec 1,49 GW pour 49 GW installés). Cela démontre le Fiasco de la Transition Énergétique uniquement axée sur l'éolien. 
Conclusion : Le modèle allemand n'est pas un modèle à suivre !

Notre Creuse Défigurée 

Ce n'est pas moins de 17 éoliennes de 150 mètres que la société PHOEBUS au travers de 3 filiales (3 SAS au capital de 1 000 € chacune - même pas de quoi s'acheter un scooter électrique) PEW Anzeme, PEW St Fiel et PEW St Sulpice le Gueretois va implanter au sein de notre territoire.

Pièces à Conviction : Eoliennes, Le Vent du Scandale

J'aime en particulier les propos d'Yves Cochet (député vert, ex-Ministre de l'environnement à l'origine de la subvention et de l'obligation tarifaire de l'énergie eolienne) :
« Certains font du fric dans des conditions tordues avec les énergies renouvelables. Nous, on était les idéologues (!) et le président du syndicat des énergies renouvelables faisait les affaires et le profit » 
Antérieurement il avait déclaré : "... On peut bien amuser la galerie avec le boum spectaculaire des éoliennes, c'est hors sujet, tellement nous sommes éloignés des ordres de grandeur sur lesquels il faut agir. Il n'y a pas de "plan B". La seule politique qui vaille : opter pour une sobriété massive et généralisée, et serrer radicalement la ceinture aux hydrocarbures."

ÉCONOMIE MATIN du 03/05/2017 


Les propriétaires subissent deux énormes menaces qui sont des bombes à retardement sur leur patrimoine et leur situation personnelle. Ils devraient faire relire leur bail par des experts ou des avocats indépendants avant qu’il ne soit trop tard. Les jurisprudences les menacent à chaque instant selon la règle « pollueur-payeur » qui frappe le propriétaire des terrains.


  • Tout d’abord la défaillance pure et simple de la société avec laquelle ils ont contracté, et donc des provisions de démantèlement qui les couvrent.
  • L’autre menace est dans les socles en béton dont les propriétaires restent à vie responsables. 

Pour lire l’article en entier c’est ICI