Quelles Conséquences pour Nous ?


Ces Eoliennes qui causent beaucoup de dommages à la population doivent, quand même, rapporter à quelques-uns sinon il n'y n'aurait aucun intérêt à les implanter.

Politiquement tout le monde a intérêt à dire qu’il est pour les éoliennes 

Une certaine logique de pouvoir se cache, en effet, derrière des prétextes écologiques.

Les Verts prônent «L'Eolien est notre cheval de bataille qui nous permet de fédérer notre électorat en tapant sur le nucléaire»
Les socialistes se disent « On va se mettre sur l’éolien comme ça les Verts nous foutrons la paix et voterons pour Nous » 
Pour ceux de Droite  « Voilà un bon alibi et au moins et nous nous débarrassons de tous les anti-nucléaires »

« La politique n’est pas l’art de résoudre les problèmes, 
mais de faire taire ceux qui les posent. »  Henri Queuille 

LE PROMOTEUR : SUPER GAGNANT

DÉPENSES :

  • Le promoteur va investir environ 3 millions d'euros par éolienne... En très grande partie subventionnés. La Cour des Comptes  a estimé à 6 milliards d’euros le montant de ces subventions pour 2015. 
  • Le coût d'entretien est faible.
  • Charges ? : Très minimes. 
  • Un loyer pour le propriétaire du champs,
  • Des taxes payées à la commune, ainsi qu'à la communauté de communes et région de l'ordre de 14 000 euros au total /an ou même moins.

GAINS :

  • Dans des conditions normales, une éolienne va produire plus ou moins 4,4 millions de kWh soit un revenu d'environ 360 000 euros/an.
Sauf qu'au Parc de Saint-Seine-L'Abbaye, dans une région bourguignonne aussi peu venteuse que la notre, il semblerait que la production soit nettement inférieure aux prévisions. Le gouffre financier s'élèverait même à 21 millions d'€.

Le PROPRIETAIRE du CHAMP à classer dans les  FAUX-GAGNANT.


A priori le Propriétaire va toucher un loyer d'environ 4 000 euros/an et par éolienne ce qui peut être un apport complémentaire non négligeable à condition qu'il les touche. En effet : 
  • Le bail est souvent "emphytéotique" c'est à dire qu'il est signé pour une très grande durée et peut être cédé à un autre exploitant. Son champ cesse d'être terrain agricole pour devenir friche industrielle avec perte de subventions éventuelles. L'autre caractéristique de l'emphytéose réside dans le fait qu'en compensation d'une redevance très modeste, sans qu'il ait à indemniser le locataire, en fin de contrat le bailleur devient propriétaire des améliorations et des constructions que le locataire a faites pendant la durée du bail. Mais cette disposition se retourne contre le propriétaire du champs qui n'entrera en possession .... que d'une vieille Eolienne. 
    Vieille eolienne rouillée - Cliquer pour agrandir
    Au bout des 15 ans l'éolienne ne sera plus exploitée :   
    • Son terrain sera devenu définitivement inexploitable en raison du béton qu'il est impossible de détruire. Chaque parc est géré par une petite société à très faible capital, créée spécialement indépendante de la société mère (Pour nous la SAS PEW  Anzème capital de 1 000 €). En cas de problème cette société se met en faillite et tout retombe sur le Propriétaire du champ. C'est LUI qu'il devra assumer le coût du démantèlement de l'éolienne (actuellement de l'ordre de 300 à 400 000 € - tout dépend où se trouve l'éolienne) en vertu du contrat d'emphytéose qu'il a signé et qui se retourne, comme nous l'avons vu, contre lui.

    La COMMUNE à classer aussi dans les FAUX-GAGNANTS.


    En raison des besoins croissants de ressources financières, les élus des collectivités locales et territoriales sont trop souvent sensibles aux arguments des promoteurs. A l’usage, il s’avère que les ressources financières promises sont très inférieures aux annonces initiales.
    • On peut estimer qu'une éolienne "rapporte" environ 14 000€ de taxes. Cependant, la commune n'en récupère qu'une TRES FAIBLE PART, la majeure partie étant dispatchée entre la Communauté de Communes et la Région.
    • De nouvelles dépenses vont apparaître : Entretien des accès  ....
    • Certaines ressources vont diminuer notamment en raison de la baisse de valeur des biens immobiliers constituant l’assiette de différents impôts locaux ou même disparaître : subventions ...
    • D'autres recettes comme les touristes vont également faire défaut. 
    • En cas plus que probable de la défaillance du promoteur et du propriétaire, c'est à la commune que reviendra le coût du démantèlement des éoliennes. 
    Il faut donc comparer les GAINS (60 000€ en moyenne pour 15 ans) aux COUTS : Entretien et surtout démantèlement : 300 à 400 000€ (cf. Ex devis Camden qui ne comprend pas la remise en etat du terrain) moins les 50 000€ de caution et la valeur des biens saisis au propriétaire défaillant.
    Devis Camden 1/3
    Devis Camden 2/3
    Devis Camden 3/3